العربية
PRÉSENTATION
ACTIVITÉS
SITUATION ALIMENTAIRE
MULTIMEDIAS
APPELS D’OFFRES
Déroulement de l’hivernage 2019/2020, situation à mi- saison


Après une longue pause pluviométrique de plus de trois semaines observée entre juillet et août, et à l’issue de laquelle, les cumuls pluviométriques enregistrés étaient largement déficitaires au niveau de toutes les stations suivies, l’hivernage a connu à partir du 20 août un rebondissement avec une reprise importante des activités pluvio-orageuses sur toute l’étendue du pays. Ces pluies, souvent de très fortes intensités, ont causé plusieurs inondations, particulièrement au Guidimagha où des cumuls de plus de 200 mm ont été enregistrés en 24 heures par endroit. 

Ces pluies ont favorisé la poursuite du développement des cultures pluviales, qui avaient débuté depuis les mois de juin et juillet au sud des wilayas du Hodh Chargui, du Hodh El Gharbi, de l’Assaba et au Guidimagha, et qui avaient souffert de la longue pause.

Elles ont également occasionné les premiers semis de cette typologie dans plusieurs zones des autres wilayas du pays à l’exception du Trarza, de l’Adrar et du Tagant où les semis n’ont pas encore eu lieu. Sur le plan des cultures de décrues, le taux de remplissage des barrages et des zones de dépression est très important (80 à 100%) dans toute la bande agropastorale du pays.

Le développement des pâturages qui avait souffert également de la longue pause pluviométrique, a connu une régénérescence grâce aux bonnes pluies de fin août. La situation des pâturages est dans l’ensemble satisfaisante au niveau du sud des wilayas des deux Hodhs, de l’Assaba, du Guidimagha et du Gorgol.

Par contre, au niveau des autres wilayas du pays, notamment le Trarza, le Brakna, le Tagant, le nord des Wilaya du Gorgol, de l’Assaba, des deux Hodhs et les wilayas du Nord, le développement est tardif et on assiste seulement aux premières poussées de pâturages. Grace à la bonne disponibilité des eaux de surface, l’abreuvement du cheptel ne pose pas de problème en ce moment.

En début septembre, malgré un démarrage tardif des précipitations et une longue pause pluviométrique enregistrée, l’hivernage s’installe progressivement avec l’enregistrement de bonnes pluies, ce qui pourrait améliorer les conditions agropastorales, si les pluies se poursuivent normalement jusqu’à la fin de la saison.


 


 


Rechercher :
 
   
Commission de passation des marchés publics
Avis d’appel d’offre
Avis d’attribution de marché
Annonces
Publication d’avis
Les focus du CSA
Le Projet PLIACEM (Vidéo)
Les services de transport
Les services des stocks
L’ARC : Mutuelle panafricaine d’assurance sécheresse